Artiste plasticien, El Mehdi Largo est né en 1992, au Maroc. Il est diplômé des Beaux-Arts du Mans en 2015.  Incisif, El Mehdi Largo nous livre un art ancré dans le réel. La photographie, la vidéo, l’installation et la céramique sont ses médiums de prédilection.
Son œuvre est autour de l’endurance, du souffle dans le sens large du terme, ainsi que la fragilité de l’expiration de la vie. Son travail se situe au niveau de l’articulation de l’identité et de l’étrangeté.

Il questionne l’étrangeté à travers les cinq langues qui le revoie en ballottage, à la périphérie que ce soit en Europe (Italie, France) ou dans son pays natal (le Maroc). Sa situation lui permet d’interroger la construction de l’étrangeté. Il en dégage la norme, les structures à l’œuvre, les points de contacts qui associent les sciences sociales à l’art et aux formes. Son désir de comprendre le monde, s’appuie sur son sujet qui est autobiographique, il en maîtrise les traversées spatiales et temporelles. Le regardeur le saisi par les contours politiques de la narration, il s’avère alors qu’à défaut de soulèvement, le local nécessite une requalification du dit global.

Après être lauréat du Prix Dauphine du public, il a participé à plusieurs expositions collectives à Paris, Marseille, Marrakech, Turin​ et​ New York.

DSC_3765.jpg