Slimen El-Kamel

Artiste plasticien, Slimen Elkamel est né en 1983 à Mezzouna dans la région de Sidi Bouzid en Tunisie. Son enfance fut nourrie de récits populaires, pétrie par l’imaginaire d’un milieu rural où prospérait la tradition du conte et de la poésie.

 

Ses études à l’Institut supérieur des beaux-arts de Tunis lui ont permis de cristalliser ce patrimoine littéraire et intellectuel en une singulière pratique plastique. Une pratique dont la genèse s’ouvre par le biais de l’écriture et qui puise ses ressources dans des textes, tantôt poétiques ou littéraires, tantôt mémoriels ou improvisés.

L’exercice scripturaire quotidien, autant qu’il circonscrit, étend les horizons de l’univers plastique de Slimen Elkamel. Non loin de la figuration libre, l’artiste interroge la relation du réel et de l’imaginaire par la théâtralisation de l’image constellée.

 

La figure d’une réalité lévite dans l’espace d’une imagination et d’un foisonnement prolifique où se joue la transfiguration du fait social et populaire en une vision surréaliste.

Images de la mémoire et images d’un réel, prélevées sur les supports du quotidien, se croisent dans un champ pictural où, à fleur de tableau, le bruissement d’un dialogue s’amorce sans fin, non pour le récit d’un fait, mais pour une fête des récits.

 

Depuis 2011, Slimen Elkamel a participé à plusieurs expositions individuelles (Tunis, Londres), de groupe (France, Dubaï, Sénégal, Maroc, Angleterre), il est aussi régulièrement représenté depuis 2016 dans diverses foires internationales d’art contemporain. Ses œuvres figurent dans les collections de nombreuses institutions dont la Fondation Blachère (France), la Collection Alain Servais (Belgique), la Fondation Gandur (Suisse) ou encore au Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden (Maroc). Ses travaux les plus récents seront montrés dans l’exposition personnelle qu’il prépare à l’Institut du monde arabe en 2022.